Pourquoi réviser la LAIPVP?

Le gouvernement du Yukon est tenu de réviser la LAIPVP tous les six ans. Cette obligation ayant été introduite dans le cadre des modifications apportées à la Loi en 2009, la présente révision sera la première à avoir lieu. Nous considérons cet exercice comme une excellente occasion d’amener, pour la première fois, les Yukonnais à réfléchir à l’importance dans leur vie de l’accès à l’information et de la protection de la vie privée.

Pourquoi faire participer les Yukonnais?

En démocratie, il est fondamental que les citoyens connaissent et comprennent leurs droits en matière d’accès à l’information et de protection de la vie privée. Souscrivant à ce principe, le gouvernement du Yukon s’engage à faire preuve de transparence et d’accessibilité. C’est pourquoi il invite les Yukonnais à s’exprimer sur les façons de rendre la Loi compréhensible, utile et facile à consulter.

Une chance à saisir

La révision de la LAIPVP nous donne l’occasion de participer à l’actualisation d’un important texte de loi, de manière à ce qu’il réponde à nos attentes et tienne compte des réalités de la vie moderne.

Comme la plupart des Yukonnais, vous souhaitez probablement que l’accès à l’information et le règlement des formalités administratives habituelles soient simples et commodes. Mais vous voulez sans doute aussi avoir l’assurance qu’en cas de difficultés – par exemple, si vous deviez chercher des renseignements personnels après la mort d’un parent – vous aurez accès à ces renseignements et saurez que leur caractère confidentiel est protégé en tout temps.

Si, par ailleurs, vous voulez vous renseigner sur des activités ou des décisions du gouvernement en place, mais n’arrivez pas à obtenir de réponse par la voie du programme visé, la Loi vous permet d’exercer votre droit d’accès à l’information désirée.

En nous faisant part de votre expérience en matière d’accès à l’information, vous participerez à l’élaboration des façons dont vos renseignements et l’information du gouvernement seront gérés dans l’avenir.